Petits pains ronds Ciabatta

Publié le par L-toque à ma porte...

Petits-pains-ronds-Ciabatta.JPG

Petite grisaille à l'horizon avec pluie, alors pourquoi pas faire du pain bien chaud.

La ciabatta (savate en italien) est un pain blanc originaire d'Italie, dont une des principales particularités est à la fois un taux d'hydratation élevé et la présence d'huile d'olive. Il faut savoir que La ciabatta est allongée, assez basse avec des extrémités arrondies, j'ai voulu changé un peu et faire des petits pains ronds.

Si la pâte de la ciabatta est très simple à faire, elle demande néanmoins des manipulations douces et de la patience car c'est la longue fermentation qu'elle subit qui lui confère tout un bouquet d'âromes et de saveurs irrésistibles.

 

Ingrédients pour 1 grande ciabatta, 2 grandes ciabatte ou 5 petites ciabattine...

Biga, levain, poolish: 230g farine T65 ou T55,

180ml eau,

2g levure fraîche du boulanger.

Pâte: 400g farine T65 ou T55,

200ml lait,

50ml eau,

50ml huile d'olive,

6g levure fraîche du boulanger,

                                                                           2cc de sel.

 

Préparation la veille de la biga… Délayer la levure dans l’eau. Dans un saladier, mettre la farine et creuser un puits, verser la levure délayée dans l'eau. Mélanger à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à obtention d'une pâte semi-solide à l'aspect lisse. Couvrir avec du film étirable et laisser fermenter au minimum 12h à température ambiante.

Préparation le lendemain de la pâte… Délayer la levure dans l’eau. Dans le saladier contenant la biga fermentée (son volume est augmenté, des petites bulles parsèment la surface encore concave), ajouter le lait, l'huile d'olive et la levure délayée dans l'eau. Ajouter la farine et le sel. Mélanger pour bien amalgamer tous les ingrédients avec le plat de la main jusqu'à formation d'une pâte très molle et collante. Pétrir en soulevant la masse et en la battant (comme pour une omelette), la pâte se raffermit au fur et à mesure mais elle doit rester molle et collante (il ne faut absolument pas rajouter de farine). Mettre la pâte dans un saladier huilé, couvrir avec du film alimentaire et laisser reposer 1h30 (la pâte doit avoir levé et doubler de volume.
Sortir la pâte du saladier et la disposer sur un plan de travail légèrement fariné (la pâte a plus de corps mais elle est toujours molle). Huiler légèrement les mains et étaler la pâte grossièrement avec le plat des mains pour lui donner la forme d'un gros rectangle. A l'aide d'un coupe-pâte ou d'un couteau huilé, façonner soit 1 grand rectangle, 2 moyens rectangles ou 5 petits rectangles (pour ma part des boules). Transférer délicatement les rectangles de pâte sur une plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé. Enfoncer ses doigts huilés ou farinés sur toute la surface de la pâte rapidement mais énergiquement (sans toutefois trouer la pâte!!) pour donner aux ciabatte leur aspect rustique. Saupoudrer les ciabatte avec un voile de farine passée au tamis, poser une feuille de papier sulfurisé puis couvrir avec un linge propre et laisser levé 2h.
Préchauffer le four th8 (240°C) avec à l'intérieur un récipient métallique rempli d'eau afin de créer un environnement humide et embué.
Enfourner les ciabatte et cuire 5min puis baisser le thermostat à th7 (210°C) et continuer à cuire environ 15min jusqu'à ce que les pains prennent une jolie couleur caramel blond et sonnent creux en tapotant le dessous. Refroidir sur une grille.

Petits pains ronds Ciabatta (2)
 

Bonne préparation et dégustation, n'hésitez pas à me contacter.

Publié dans Italie